VIDEO – Zoom sur le nouveau gameplay de Blackguards 2

  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Español
  • Nederlands
  • Italiano
  • Polski
  • РуссĐșĐžĐč


  •  
    Communiqué de Presse

     BlackGuards2_800px

     
    Hambourg, le 6 novembre 2014
     

    VIDEO – Zoom sur le nouveau gameplay de Blackguards 2

    – En attendant la sortie de Blackguards 2 dĂ©but 2015, Daedalic Entertainment prĂ©sente en vidĂ©o les nouveaux ennemis, les nouveaux combats et les nouvelles fonctionnalitĂ©s du jeu –
     
    Blackguards 2, S-RPG ardemment attendu, s’inspire trĂšs largement des commentaires et des retours effectuĂ©s par la communautĂ© de joueurs sur le premier Ă©pisode. On y trouve ainsi de nouvelles fonctionnalitĂ©s, de nouveaux ennemis, un gameplay amĂ©liorĂ© et des combats encore plus intenses grĂące Ă  des configurations enrichies. 

    Une série de vidéos thématiques publiées par Daedalic Entertainment permettra aux joueurs de se faire une idée plus précise de ces changements et de découvrir plusieurs stratégies de combat utilisables dans Blackguards 2. Les vidéos introduisent de nouveaux héros ralliés à Cassia, la protagoniste du jeu et donnent un aperçu des combats tour par tour. 


    YouTube Direct 

    Au cƓur de l’intrigue de Blackguards 2, le conflit entre Cassia, qui a entrepris une campagne militaire, et son ennemi jurĂ©, le tyran Marwan. Ce dernier dirige le pays d’une main de fer perchĂ© sur son trĂŽne de Mengbilla. L’enjeu ultime des combats tour par tour est de reconquĂ©rir le plus de territoires possible et de les dĂ©livrer de l’influence de Marwan pour que Cassia puisse ainsi prĂ©tendre au Shark Throne de Mengbilla.
    Le gameplay de Blackguards 2 repose donc principalement sur des combats tour par tour qui suivent les rĂšgles Pen&Paper imposĂ©es par l’ƒil Noir (The Dark Eye). 

    DĂšs le premier combat, vous dĂ©couvrirez une nouvelle fonctionnalitĂ© : vous pouvez Ă  prĂ©sent placer librement vos personnages sur leur zone de dĂ©part. Il s’agit lĂ  d’une premiĂšre dĂ©cision stratĂ©gique.
    En interrogeant ou torturant des prisonniers entre les combats, vous pouvez dĂ©bloquer de nouvelles zones de dĂ©part de combat. Ces zones vous permettent de mieux dĂ©ployer vos troupes. Elles peuvent ainsi parcourir la carte via diffĂ©rents chemins ou sur diffĂ©rents niveaux. Par exemple, une escouade peut avoir Ă  tirer un levier pour conjurer un piĂšge situĂ© sur le chemin d’une autre escouade, lui ouvrir des portes ou mĂȘme lui amĂ©nager des raccourcis.

    Les combats, qu’ils soient menĂ©s par une seule ou plusieurs escouades se dĂ©ploient sur plusieurs Ă©crans, vous visualisez ainsi les combats qui se dĂ©roulent simultanĂ©ment au fin fond d’un donjon, dans des ruines ou sur un pont truffĂ© de piĂšges et habitĂ© de dangereuses crĂ©atures. 
    Les plus fĂ©roces de ces crĂ©atures sont les chimĂšres ; des bĂȘtes magiques crĂ©Ă©es par les chimĂ©rologistes aux ordres de Marwan. Leurs pouvoirs exceptionnels font d’elles des ennemies redoutables. Les Sandghosts peuvent par exemple se transformer en tempĂȘte de sable, et passer sans encombre Ă  travers tous les obstacles en dĂ©vastant tout sur leur passage. 

    Les Jesperwoods sont des ogres faits de branches, de chairs et d’acier. Il est presque impossible d’engager un combat rapprochĂ© avec eux puisqu’ils sont toujours entourĂ©s d’essaims d’abeilles. Les tremblements de terre causĂ©s par leurs enchevĂȘtrements de racines peuvent mĂȘme venir Ă  bout de combattants postĂ©s Ă  distance.
    Il ne s’agit lĂ  que de deux types de nouvelles chimĂšres mises en scĂšne pour la premiĂšre fois dans Blackguards 2. Elles ont Ă©galement Ă©tĂ© introduites, en parallĂšle, dans le monde de l’ƒil Noir grĂące au concours des auteurs de ce jeu Pen&Paper qui ont coopĂ©rĂ© Ă©troitement avec les dĂ©veloppeurs de Daedalic. 

    Les chimĂšres sont des crĂ©atures sans conscience propre, unies uniquement par un procĂ©dĂ© magique et contrĂŽlĂ©es par des cercles de pouvoir Ă©sotĂ©rique et pas leurs organes de sang. Ces Ă©lĂ©ments sont prĂ©sents sur presque toutes les cartes et mobilisables en tant qu’objets interactifs. 
    Les troupes de Marwan et de Cassia peuvent recourir Ă  ces instruments. Cassia peut mĂȘme se lancer dans une quĂȘte secondaire et partir Ă  la rechercher des mĂ©lodies composĂ©es par les chimĂ©rologistes de Marwan nĂ©cessaires pour dompter ces crĂ©atures. 
    Elle pourra ainsi les utiliser et faire peser la balance en sa faveur lors de combats. 

    Cassia ne se contente pas de recruter les hĂ©ros qui ont dĂ©jĂ  brillĂ© lors du premier opus de Blackguards, elle doit aussi rallier des groupes de mercenaires Ă  sa cause. Leur chef, Faramud, est un homme sans maniĂšres assoiffĂ© de sang. Cassia et ses champions ne peuvent livrer combat avec plus de 10 mercenaires Ă  leurs cĂŽtĂ©s. Ils ont des caractĂ©ristiques spĂ©ciales et apportent certaines compĂ©tences uniques Ă  la bagarre. Des classiques combattants maniant l’épĂ©e aux agiles archers, en passant par le furtif assassin dont la rapiditĂ© est sans Ă©gale, chaque mercenaire peut ĂȘtre contrĂŽlĂ© et dĂ©ployĂ© facilement. 

    Mais le soutien de Faramund et de ses hommes est Ă  double tranchant, et ce, pas seulement au sens figurĂ©. Le sang et la violence sont leurs emblĂšmes, leur source de satisfaction. Les habitants des villes assiĂ©gĂ©es sont les plus susceptibles d’ĂȘtre les premiĂšres victimes de leur goĂ»t prononcĂ© pour le pillage. Cassia a la lourde tĂąche de dĂ©cider si elle laisse Faramund obtenir ce qu’il dĂ©sire. Soit elle lui donne la permission de piller, ravager et tuer. Soit dĂ©cide-elle de le garder en laisse, au risque de mettre en pĂ©ril leur alliance, tout en gagnant nĂ©anmoins la confiance et le soutien des habitants du Sud.

    Peu importe ce que le joueur dĂ©cide, son choix aura un impact sur les Ă©vĂ©nements, sur les quĂȘtes secondaires mises Ă  sa disposition et sur le comportement des personnages dans les campements et sur les territoires conquis. Au cours des combats suivants, les habitants du Sud pourront soit se soulever contre les troupes meurtriĂšres de Cassia et ainsi soutenir Marwan, soit se tenir aux cotĂ©s de Cassia face au tyran. 

    Cependant, Marwan ne va malheureusement pas se tourner les pouces pendant que Cassia marche sur Mengbilla. Si elle semble avancer trop Ă  son goĂ»t, Marwan viendra rĂ©clamer ses territoires perdus. Si le joueur veut conserver ces postes qu’il estime d’importance stratĂ©gique (s’il s’agit par exemple de rĂ©compenses accordĂ©es Ă  ses troupes), il doit alors les dĂ©fendre. Et mĂȘme si le joueur installe judicieusement des piĂšges, Marwan peut les dĂ©jouer et envoyer des troupes en consĂ©quence. Comme vous pouvez l’imaginer, dĂ©fendre un territoire est bien plus difficile que le conquĂ©rir. 
    Une autre difficulté apparaßt quand le joueur tente de reconquérir des territoires perdus. Cassia et ses hommes doivent à présent affronter des piÚges et des ennemis trÚs entraßnés qui leur feront payer chaque centimÚtre carré de terre réclamé. 

    Peu importe quel chemin Cassia prend pour sa campagne sur Mengbilla, peu importe la position qu’elle adopte et tient vis-à-vis de ses troupes, l’issue de l’histoire est entiùrement entre les mains du joueur.

    La carte du monde entre les combats offre de prĂ©cieuses informations sur les potentiels obstacles, avantages et ressources en place sur les diffĂ©rentes zones. Et une fois de plus, la torture et les interrogatoires permettent d’amĂ©liorer la visibilitĂ© sur ces Ă©lĂ©ments.
    Toutes ces nouveautĂ©s sont des clĂ©s essentielles pour remporter les combats ardus de Blackguards 2. D’autres dĂ©tails vous seront prĂ©sentĂ©s dans les vidĂ©os Ă  venir. Elles seront dĂ©voilĂ©es jusqu’à la sortie du jeu, dĂ©but 2015. 
     

    A propos de L’ƒil Noir (The Dark Eye) :
    L’Oeil Noir est l’univers RPG fantaisie le plus cĂ©lĂšbre en Europe depuis 1984. Le premier titre d’aventure du mĂȘme nom, dessinĂ© Ă  la main est devenu un classique du genre. Par la suite, il a posĂ© les bases d’une sĂ©rie Ă  succĂšs d’adaptations autour de cet univers. L’Ɠil Noir est une license de Chromatrix GmbH. 

    A propos de Daedalic Entertainment : 
    Daedalic Entertainment est un studio indĂ©pendant implantĂ© Ă  Hambourg en Allemagne. Sa vocation est de produire et d’imaginer des jeux de qualitĂ© avec une composante narrative. Aujourd’hui, le studio compte prĂšs de 100 employĂ©s, et accueille en son sein la “Writer’s Room“, un bureau d’auteurs unique dans l’industrie allemande.

    Daedalic Entertainment fait partie depuis mai 2014 du rĂ©seau de l’éditeur de livres Bastei LĂŒbbe. En aoĂ»t 2014, la sociĂ©tĂ© a ouvert un nouveau studio de dĂ©veloppement Ă  DĂŒsseldorf : Daedalic Entertainment Studio West.
    En quelques annĂ©es, Daedalic a reçu une sĂ©rie de rĂ©compenses phares, notamment : 21 German Game Developer Awards comme “Studio de l’annĂ©e” en 2009 et 2013 ou encore 5 German Computer Game Awards,dont la catĂ©gorie “Meilleur jeu” en 2011.

    “Silence – The Whispered World 2” et “The Devil’s Men” enrichiront le catalogue de Daedalic Entertainment prochainement. Avec “Blackguards” et “Blackguards 2“, le dĂ©veloppeur hambourgeois a Ă©galement montrĂ© qu’il pouvait se diversifier en empruntant les voies du RPG.
    CĂŽtĂ© Ă©dition, Daedalic Entertainment est Ă  l’origine de titres originaux tels que “Divinity: Original Sin“, “Oh my Gore” et “Randal’s Monday“.

    http://www.daedalic.de
    http://www.facebook.com/daedalic
    http://www.twitter.com/daedalic
    http://www.google.com/+daedalic

     
     
    Screenshots

    Cassia_Artwork
    Blackguards 2_gamescom (1)
    Blackguards 2_gamescom (2)
    Blackguards 2_gamescom (3)
    Blackguards 2_gamescom (6)
    Blackguards 2_gamescom (7)

    Téléchargement
    Kit Presse
    Vidéo
    Contact Presse
    Pour toutes les demandes média, interviews, contactez Cosmocover, agence de marketing pour le jeu vidéo 
    daedalic@cosmocover.com
    TĂ©l : +33 (0) 184 200 104