Vivez le voyage sidéral ultime avec No Man’s Sky : Music for an Infinite Universe, par 65daysofstatic

English Français Deutsch Español Nederlands Italiano

 
Communiqué de Presse

logo

 

Le 8 avril 2016 

Vivez le voyage sidéral ultime avec No Man’s Sky : Music for an Infinite Universe, par 65daysofstatic 

– La bande originale officielle du jeu vidéo sortira le 17 juin 2016 –
 

Précommande en exclusivité chez Laced Records

Le groupe de pop-rock instrumental britannique 65daysofstatic annonce aujourd’hui l’arrivée de sa toute première bande originale de jeu vidéo, No Man’s Sky: Music for an Infinite Universe, le 17 juin prochain via Laced Records. La sortie coïncide avec celle de No Man’s Sky, le très attendu jeu d’exploration spatiale en monde ouvert signé Hello Games.

L’histoire commence lorsque le trailer d’annonce de No Man’s Sky, et notamment sa piste musicale « Debutante », fait sensation fin 2013. 65daysofstatic entame alors un voyage créatif d’un an qui amènera le groupe à composer l’intégralité de la musique originale du titre développé par le studio de Guildford, Hello Games. Les planètes générées de manière procédurale représentent un challenge particulier pour le groupe, qui entend relever le défi de cette émergence graphique avec ambition. La bande originale est composée de 10 pistes, en plus d’une collection d’ambiances sonores et de bruitages qui composent un univers acoustique de près de deux heures. Les pistes musicales, accompagnées d’une vaste bibliothèque d’enregistrements audio bruts, forment un profond voyage sonore constitué de boucles, textures et mélodies intégrées dans le moteur musical du jeu par le spécialiste Paul Weir (Discworld Noir, Lego Batman). Le paysage audio de No Man’s Sky sera à l’image de son univers : inspiré, procédural et infini.

Écoutez le morceau « Supermoon » de No Man’s Sky ici.

En faisant un pas de côté par rapport aux canons des jeux à génération procédurale, souvent affublés d’ambiances sonores granulaires et floues, 65daysofstatic entend proposer un voyage naturel entre les mélodies arides et minimalistes des pérégrinations cosmiques et les envolées intenses et viscérales des bourrasques sonores de la survie galactique. No Man’s Sky: Music for an Infinite Universe  pousse 65dos à l’exploration d’un tout nouveau territoire artistique, permettant au groupe de concevoir autour de son sens inné du rythme et de l’acharnement dans l’objectif d’atteindre un résultat à même de rester dans les esprits.

Le travail sur l’univers sonore du jeu continuera jusqu’à la sortie de No Man’s Sky, 65daysofstatic ayant l’immense privilégie d’évoluer au confluent de la composition musicale et du design sonore. Alors que son investissement dans le projet atteint la barre des deux ans, le groupe est impatient de reprendre la route pour partager l’énergie de ces nappes galactiques lors de performances live.

« Etre impliqués dans le projet No Man’s Sky est aussi improbable que passionnant. Deux ans de nos vies se sont volatilisés dans un trou noir et nous avons été recrachés dans une tout autre dimension. Le projet nous a poussés à explorer de nouveaux procédés et de nouvelles techniques, à repenser notre relation à notre musique ainsi qu’à sonoriser l’ensemble des fils narratifs qui se dépliaient au plus profond de nos esprits, dans toutes ces « aventures dont vous êtes le héros » enfouies dans nos têtes. Nous sommes vraiment fiers du résultat, et nous avons hâte que l’album sorte pour le jouer en live. » explique 65daysofstatic.

No Man’s Sky: Music for an Infinite Universe comprendra dix pistes, ainsi qu’une collection de six paysages sonores faisant partie du même corpus de travail. Enregistré à Lincolnshire au Chapel Studios par le coproducteur Dave Sanderson (Reverend & The Makers) et mixé au Castle of Doom de Glasgow par Tony Doogan (Mogwai, Belle & Sebastian) début 2015, l’album sortira chez Laced Records le 17 juin prochain.

No Man’s Sky: Music for an Infinite Universe sera disponible à l’achat et en streaming chez tous les principaux revendeurs musicaux en ligne, ainsi qu’en double CD, double vinyle de 10 pistes (avec la version numérique de 16 pistes en téléchargement) ainsi qu’en édition collector vinyle de 4 LP regroupant l’intégralité des pistes, en exclusivité chez Laced Records.

L’artwork est en cours de production par Caspar Newbolt de Version Industries (Louis CK, Alessandro Cortini, Daft Punk, Big Black Delta), collaborateur de longue date du groupe 65daysofstatic. Il sera dévoilé dans les semaines qui viennent.

Les fans du groupe et du jeu peuvent d’ores et déjà précommander toutes les éditions de la bande originale, en exclusivité chez Laced Records.

No Man’s Sky est disponible en précommande sur PS4 et sur PC depuis Steam, GOG.com et Humble. Plus d’informations sur le site officiel.

A propos de 65daysofstatic
65daysofstatic est un groupe de musique instrumentale remuant venu de Sheffield, au Royaume Uni. Formé en 2001, il a sorti six albums studio à ce jour, le plus récent étant « Wild Light », sorti en 2013 pour un succès international de grande ampleur. Sans cesse en tournée depuis près d’une décennie à la suite de la sortie de leur premier album à succès « The Fall of Math » en 2004, ils ont récemment étendu leur champ artistique à la création de bandes originales et à la participation à diverses installations artistiques. « Sleepwalk City » (2013), commandé par la Millennium Gallery de Sheffield, mélange les images satellites de Google à un algorithme infini lié à un drone dans une chambre audio custom, avec en point d’orgue un marathon de neuf performances en deux nuits. « Fugue State for e-bow and guitar » utilise des contrôleurs midi hackés pour contrôler des aimants afin de jouer de la guitare à distance, dans une composition viscérale et écrasante inspirée de récits détaillés sur les effets des guerres au drone, menées par les Britanniques et les Américains. Le groupe a également œuvré dans la production de musique en temps réel à l’aide d’un re-mix engine en ligne (Prisms), une composition infinie par l’intermédiaire d’une plateforme de code en freeware (YrCodeIsBadAndYouShouldFeelBad), le court-métrage expérimental « Oscliator », une bande son réinterprétée du classique de la science-fiction « Silent Running », le sound design de la radio BBC4 et l’adaptation de « Slaughterhouse Five » de Kurt Vonnegut, ainsi qu’une bande originale live pour la pièce Inside, lors du festival de danse contemporaine d’Edimbourg.

A propos de Laced Records
Fondé en 2015, Laced Records a imposé sa patte de manière rapide et durable sur l’industrie en gérant la licence d’exploitation et la sortie commerciale de musique de jeu vidéo, ainsi que la gestion des relations presse et du marketing pour les artistes et compositeurs concernés. Lors de sa première année, le roster de Laced a produit les bandes originales de NOCT (Robin Finck – Nine Inch Nails, Guns N Roses), Hard West (Marcin Przybyłowicz – The Witcher 3: Wild Hunt, The Vanishing of Ethan Carter), OlliOlli 2 (jeu sacré lors des BAFTA), Volume (David Housden – compositeur nommé aux BAFTA pour Thomas Was Alone) et Pumped BMX de Curve Digital.

 
 
Screenshots

65daysofstatic

Contact Presse
Pour toutes les demandes média, interviews, contactez Cosmocover, agence de marketing pour le jeu vidéo 
laced@cosmocover.com
Tel : +33 (0) 184 200 104