Holy Potatoes! A Weapon Shop?! garde la patate sur PlayStation®4 et Nintendo Switch™

HPAWS_logo_png_jpgcopy

Le gratin de la simulation de gestion s’invite sur PlayStation®4 et sur Nintendo Switch™. Holy Potatoes! A Weapon Shop?!, du primeur vidéoludique Rising Star Games, s’offre effectivement une sortie le 10 juillet prochain sur la console de Sony, puis le 12 du même mois sur la dernière machine de Nintendo. Pour la première fois sur consoles, les joueurs vont pouvoir développer leur propre magasin d’armes et œuvrer à son développement dans tout le potato-verse.
https://www.youtube.com/watch?v=IBQoj1gV-MY

3,2,1… Peignez ! Trailblazers est disponible sur Xbox One, PlayStation 4 et PC

TBLogo

Supergonk et Rising Star Games ne pouvaient plus voir les jeux de course classiques en peinture ! Ils ont donc décidé de sortir Trailblazers, une chevauchée sauvage motorisée en coopération qui mélange traînées de gouache fluo et grosses cylindrées. Ce projet arcade un peu fou est disponible sur Xbox One, PlayStation®4 et PC via Steam au prix de 29,99 €.

Laissez-vous envoûter par Lumo dès le 26 avril 2016 sur PC, Mac et Linux !

Lumo_Logo_High_1448381348

Au coeur d’un château mystérieux, Lumo suit les aventures d’un jeune sorcier. Celui-ci devra venir à bout des pièges mortels qui se dressent sur sa route. Trouver la sortie dans ce château ne sera pas une mince affaire : il faudra parcourir ses 400 pièces, résoudrent des énigmes, redémarrer des machines hors d’usage depuis trop longtemps et découvrir des zones cachées. Le tout en essayant de rester en vie.
https://www.youtube.com/watch?v=fdK-HlHavM4

Jimmy Urine de Mindless Self Indulgence derrière la bande originale agitée de I Want To Be Human

logo01_1439203566

Le style singulier et tranchant de I Want To Be Human suffit à entrevoir la personnalité torturée et trempée d’anticonformisme de son développeur Sinclair Strange. Le studio iconoclaste se devait d’illuminer sa pépite d’action sanglante d’une bande originale dynamique, sombre, puissante et variée. C’est désormais chose faite avec l’intervention destructrice du chanteur barré Jimmy Urine, dont le groupe Mindless Self Indulgence défraie la chronique musicale depuis 1997. Le leader de MSI se fend de quelques compositions originales survoltées pour l’occasion.